Audi A8 2018: Conduite semi autonomes

Audi A8 2018

Audi A8 2018 – Quatrième génération à la pointe de la technologie

La nouvelle Audi A8 2018 est la quatrième génération du vaisseau amiral de la marque allemande. La berline de luxe que produit Audi devient à nouveau en référence à l’avant garde de la technologie avec un nouveau design, un principe de fonctionnement innovant dans son écran tactile et un système de propulsion électrifié.

L’Audi A8 2018 est aussi la première voiture de production dans le monde développé pour la conduite hautement automatisée. A partir de 2018, Audi a introduit progressivement des fonctions de conduite semi autonomes , comme assistant de stationnement entraîné ou piloté la conduite dans le trafic lourd .

2018 Audi A8

Lignes tres personnel

A première vue, seuls certains détails comme le dessin de la face arrière ont bien changés. Ainsi la ligne générale reste la même sobre mais efficace comme en a l’habitude le constructeur allemand. La nouvelle A8 repose sur la nouvelle plateforme MQB-evo composée à 58% d’aluminium, mais le vaisseau amiral n’en sera pas plus léger pour autant. Le poids augmentera de 50 kg, la faute, entres autres, aux motorisations hybrides (plus lourdes) ainsi qu’aux caméras et dispositifs de conduite autonome (de niveau 3) dont sera dotée la voiture. Un toit panoramique démesuré qui nécessiterait un renforcement du châssis serait aussi un des responsable de la prise de poids de la bête.

Une “vraie” autonome

Cette nouvelle génération d’Audi A8 (2018) sera_dotée de technologies autonomes de “niveau 3”, qui lui permettront par exemple de vous conduire sur autoroute. La voiture pourra également piloter dans les embouteillages jusqu’à la vitesse maximale de 60 km/h. Bien sûr, nous n’en sommes pas encore au stade d’automatisation complète de “niveau 4”. Rappelons qu’Audi prévoit également un Q8 dans la foulée, à l’horizon 2018.

Des V6, des V8 et un W12

Commercialisée à la fin de l’automne, après avoir fait ses débuts au Salon de Francfort, cette nouvelle A8 demeure élitiste. Ses prix démarrent en effet à 90 600 € en Allemagne, avec un V6 3.0 TDI de 286 ch en guise de plus petit diesel et un V6 3.0 TFSI de 340 ch pour l’entrée de gamme essence. Deux V8 figurent également au programme : un 4.0 TDI de 435 ch et un 4.0 TFSI de 460 ch. Le W12 6.0 ne communique pour sa part pas encore sa puissance, contrairement à l’hybride rechargeable A8 L e-Tron. Celui-ci ne_sera commercialisée que dans un deuxième temps et disposera de 449 ch au total.

Elle associera en effet le V6 3.0 TFSI avec un moteur électrique assez musclé. Ainsi elle revendiquera par ailleurs une autonomie de 50 km sans consommer de sans plomb. Avec une possibilité de recharge par induction en option. En effet, cela pour que votre chauffeur évite de salir son costume en branchant un câble qui traîne souvent par terre.

Galerie Photos

A propos de PhotosCar 1000 Articles
[googleplusauthor]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.