Salon Automédon

Automédon - 1979 Chevrolet Pickup C10
1979 Chevrolet Pickup C10

Automédon Salon auto moto de collection

Chaque année, le salon Automédon accueille près de 17.000 visiteurs passionnés de voitures de collection. Ils viennent admirer les centaines de véhicules présentés sur les podiums et dans les stands du village. Ils acheter des pièces détachées pour leur ancienne, prendre des contacts avec des artisans ayant un savoir-faire particulier. On peut photographier les voitures d’hier des plus sobres aux plus spectaculaires…
Automédon est un lieu d’échange où l’on vient en famille passer un moment de convivialité.

Automédon - 1966 Buick Skylark Coupe
1966 Buick Skylark Coupe

Pièces d’occasion ou d’origine

La grande majorité des visiteurs de ce salon sont des connaisseurs qui maîtrisent les subtilités de la mécanique. Automédon leur permet de dégoter la pièce recherchée, d’origine ou rééditée pour redonner vie ou entretenir leur auto ou moto. On discute aussi beaucoup, dans les allées, on soupèse, on échange, on refait le monde comme on refait un moteur entre fanatiques, ou bien auprès des nombreux professionnels présents.
A noter, toujours dans le prestige à la française, la présente de sublimes Bugatti et Facel-Vega. Il est vrai que nos actuelle productions ont du mal à soutenir la comparaison…

 

Automédon nous proposait cette année un panorama des voitures américaines des années 60. Ces lignées de Dodge, Pontiac, Mustang, Chevrolet qui ont animées tant de films et de séries imposent leur image. Des Rods US Classic les accompagnaient. C’est une des spécificités d’Automédon que de prolonger le spectacle sur le parking.

Automédon - 1964-71 Fiat 500 Giannini Avant
1964-71 Fiat 500 Giannini Avant

Astuce : l’entrée est offerte aux conducteurs se présentant avec un véhicule antérieur à 1950. Ainsi, durant tout le week end, 1500 autos de collection de toutes marques se succèdent dans un ballet sympathique.

10 bougies pour Automédon

Pour son dixième anniversaire Automédon ouvrait la porte du garage aux motos. Complétant ainsi le voyage aux années glorieuses de la belle mécanique en collaboration avec l’UCMAC et le Musée Safran. Au hasard des allées, on pouvait croiser des side-cars Terrot, des Gnome et Rhône, la lignée complète des 125 Motobécane des années 70, un Vespa attelé…
Les miniatures sont de plus en plus prisées des collectionneurs. Ainsi les usines fabricant ces petites automobiles ayant pour la plupart disparu dans les terribles années 80. Elles sont aujourd’hui l’objet de toutes les convoitises.
Yves Levasseur, le maitre des lieux, nous donne rendez-vous l’année prochaine avec dans un coin de l’esprit l’envie de renouer avec les démonstrations en extérieur. Un véhicule ancien c’est beau, mais un véhicule ancien qui roule, c’est encore mieux !

Galerie Photos