Cisitalia Constructeur Automobile

Banniere Cisitalia
Banniere Cisitalia

Cisitalia D46 Le premier modèle

Logo Cisitalia
Logo Cisitalia

Cisitalia acronyme de Compagnia Industriale Sportiva Italia, était un constructeur automobile italien. Créé par Piero Dusio et Piero Taruffi à Turin en 1944.
Le premier modèle de la marque sera la monoplace Cisitalia D46 de 1946. Réalisée par les jeunes ingénieurs Dante Giacosa et Giovanni Savonuzzi. La voiture était équipée d’un moteur 4 cylindres de la Fiat 1100 porté à 60 CV.
Le lancement de la D46 se fera à l’occasion de la « Coupe Brezzi » sur le circuit du Valentino, le 3 septembre 1946. Sept voitures furent alignées par le nouveau constructeur turinois. Avec comme pilotes Dusio, Tazio Nuvolari, Raymond Sommer, Louis Chiron, Taruffi, Franco Cortese et Clemente Biondetti. Ce sera Dusio qui remportera la course. Nuvolari sera remarqué parce qu’il passera la ligne d’arrivée avec le volant détaché de la colonne de direction.

Cisitalia

2012 Cisitalia IED 202 E Concept
2012 Cisitalia IED 202 E Concept
1961 Cisitalia DF85 Coupe by Fissore
1961 Cisitalia DF85 Coupe by Fissore
1947 Cisitalia 202 SC Cabriolet
1947 Cisitalia 202 SC Cabriolet
1947 Cisitalia 202 Nuvolari Mille Miglia Spyder
1947 Cisitalia 202 Nuvolari Mille Miglia Spyder
1947 Cisitalia 202
1947 Cisitalia 202
1946 Cisitalia Porsche Type 360
# Logo Cisitalia

La 202 une petite GT

1947 Cisitalia 202Ainsi grâce aux succès répétés de la D46, Dusio commença à réfléchir à une nouvelle voiture. Ce sera la Cisitalia 202 qui verra le jour en 1947. Cette voiture, une petite GT dessinée par le maître carrossier Pininfarina sera également le fruit de l’ingénieur Giacosa.

Cette voiture marquera par sa conception innovante et très moderne. La Cisitalia 202 marquera son époque au point qu’un exemplaire sera exposé en permanence au Museum of Modern Art de New York avec comme légende « sculpture en mouvement. »

La consécration de Cisitalia arriva avec la fameuse course Mille Miglia de 1947. A la reprise des épreuves de la course après la seconde guerre mondiale en 1947, à cette épreuve des Mille Miglia « Freccia Rossa », pas moins de 151 voitures étaient alignées au départ.

Essentiellement des voitures datant d’avant la guerre bien que retravaillées, à l’exception des Ferrari 125 S, Maserati A6 GCS et des Cisitalia. Les Cisitalia n’étaient pas les favorites de la course mais elles profitèrent des abandons des favoris pour amener Nuvolari en tête de la course. À partir d’Asti l’Alfa Romeo 8C de Biondetti lui tiendra tête. Grâce à son moteur plus puissant, il arrivera à Brescia avec 16 minutes d’avance. Mais ce sera quand même Nuvolari au volant de la Cisitalia qui remportera la victoire. source