Donkervoort Constructeur Automobile Néerlandais

Syntax error in album specification. Album does not exist: 44

L’histoire de Donkervoort remonte à 1978

Donkervoort est une marque automobile néerlandaise où sont construites en petites séries des voitures de sport ultra légères. La marque a été créée en 1978 par Joop Donkervoort.

logo DonkervoortL’histoire de Donkervoort remonte à 1978, l’année où les premières voitures quittèrent l’atelier modeste de Tienhoven. Quelques années plus tard, l’entreprise est partie pour Loosdrecht. En 2000, elle a déménagé vers un site de grande visibilité en bordure de l’A6 à Lelystad. C’est là que nous développons et construisons nos voitures de sport avec grand soin et beaucoup d’attention. Le châssis et les suspensions jusqu’à la carrosserie et de nombreux composants high-tech en carbone pour l’intérieur. En 2014, un deuxième établissement a été ajouté en Allemagne sur le circuit Bilster Berg Drive Resort. Cet établissement est une version plus petite de l’usine à Lelystad.

Depuis ses débuts, Donkervoort a construit plus de 1 100 voitures de sport. D’abord avec des moteurs Ford, puis, à partir de 1999, avec des moteurs Audi. Ceci est la conséquence d’une relation réciproquement très amicale qui nous permet de construire des voitures de sport avec les moteurs les plus fiables, puissants et compacts disponibles sur le marché.

1978 – Le début

En 1978, Joop Donkervoort construit la toute première Donkervoort, la S7. L’idée est née après l’achat de l’exclusivité d’importation pour les Pays-Bas d’une voiture en kit. Elle est basée sur le concept de Colin Chapman. Il s’avère cependant que cette voiture n’est pas homologuée et ne peut donc pas rouler sur la voie publique. Lorsqu’il s’avère que pour l’homologation, le châssis doit être modifié, Joop décide de faire le grand saut. La création d’une nouvelle marque de voitures de sport est une réalité.

Avec le lancement de la Super Eight (S8), Donkervoort dit officiellement adieu aux kits de construction. Au cours des premières années, quelque 140 S7 et S8 quittent l’atelier modeste de Tienhoven.

La philosophie de la marque

La philosophie de la marque est « No compromise », c’est-à-dire, sportivité et plaisir automobile poussés à l’extrême, sans compromis. Les Donkervoort se remarquent par leur apparence rustique et extrêmement dépouillée. Ces voitures peuvent donc être considérées comme à l’opposé de l’orientation de l’automobile moderne, qui tend à faire des véhicules de plus en plus confortables et sophistiqués, au détriment de la performance et de la conduite pure. Les Donkervoort sont ainsi des voitures strictement deux places, dont le toit est remplacé par une capote en toile, sans direction assistée ni d’ABS.

La faible demande pour ce genre de véhicules,. La qualité demandée et la possibilité de personnalisation, font que les véhicules de la marque sont presque entièrement montés à la main hormis les pièces mécaniques fournies par des sociétés externes comme le moteur. Construites sur un châssis tubulaire en acier revêtu de panneaux d’aluminium ou carbone. Les Donkervoort pèsent entre 630 et 650 kg ce qui leur permet des performances très élevées.