Hyundai Kona 2018

Hyundai Kona: nouvel aperçu du nouveau crossover urbain sud-coréen

Nous parlons de la nouvelle Hyundai Kona 2018 . Hyundai continue à révéler, peu à peu, de nouveaux détails et caractéristiques qui va ajouter à votre SUV familial. Baptisé ainsi en l’honneur du quartier hawaïen du même nom, le Kona aura la lourde tâche de se frotter à des modèles comme le Mazda CX-3, le Honda HR-V ou le Nissan Qashqai. De profil, son look rappelle d’ailleurs drôlement celui du CX-3, avec ses ailes bombées et jonchées de plastique noir.

2018 Hyundai Kona - 01

2018 Hyundai Kona – 01

Nouvelle calandre en cascade

Après une première image qui dévoilait un phare du futur petit SUV sud coréen. Hyundai nous propose de découvrir aujourd’hui la face avant de cette nouveauté.

2018 Hyundai Kona - 06

2018 Hyundai Kona – 06

Comme annoncé au début du mois, on retrouve bien la fameuse calandre «cascading grille» ainsi qu’un système d’éclairage à deux niveaux qui nous rappelle les Citroën C3, C4 Cactus, C4 Picasso mais aussi les nouveaux C3 et C5 Aircross ainsi que les Nissan Juke et Jeep Cherokee. On annonce une longueur totale comprise en 4.0 m et 4.1 m ce qui en fera un petit modèle au gabarit équivalent à celui de la citadine i20.

La motorisation

Deux motorisations à 4 cylindres seront proposées en Amérique. D’abord un 2,0 litres de 147 chevaux et 132 livres-pied de couple jumelé à une boîte automatique à 6 rapports. Ensuite un 1,6 litre turbocompressé de 174 chevaux et 195 livres-pied de couple accouplé à une transmission automatique à double embrayage à 7 rapports.

Le Kona sera offert, de série, avec un rouage à traction alors que la traction intégrale sera offerte en option. Un 3 cylindres turbocompressé de 1,0 litre de même qu’un 4 cylindres 1,6 litre turbodiesel seront offerts sur d’autres marchés.

Des jambes de force McPherson se chargeront de suspendre l’avant du véhicule. De même que l’arrière sera configuré différemment en fonction du rouage d’entrainement choisi. Pour les modèles à traction, une poutre de torsion sera installée tandis que les versions à traction intégrale recevront une suspension indépendante multi-bras.

Technologies

Au rayon technologique, le Kona est parfaitement à jour, avec le freinage automatique en cas d’urgence. De plus il a l’alerte de franchissement involontaire de ligne blanche, la surveillance de l’angle mort, l’alerte de trafic arrière perpendiculaire en cas de marche arrière. Egalement nous trouvons l’alerte de fatigue et les grands phares automatiques !

bbblbbbr
Ce contenu a été publié dans Constructeur, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Hyundai Kona 2018

  1. Ping : La nouvelle Kia Stonic 2018 offrent un haut niveau de personnalisationPhotoscar

Laisser un commentaire