Maybach Constructeur Automobiles Allemand

1932 Maybach Zeppelin
1932 Maybach Zeppelin

Maybach voitures de luxe et de prestige

Considérée comme la firme très haut de gamme de Mercedes-Benz (appartenant au groupe Daimler AG) Maybach est une référence en matière de voitures de luxe et de prestige, tout comme Rolls-Royce et Bentley.

1932 Maybach Zeppelin
1932 Maybach Zeppelin

Bien que rentable, la marque disparaitra courant 2013 suite à l’annonce faite par le groupe Daimler en 2001. Maybach aura tout de même marqué les esprits avec notamment la Exelero, Concept-car à la fois rétro et futuriste, produite à 2 exemplaire et mis en vente pour la modique somme de 8 000 000 de dollar US.

L’histoire de la marque

Wilhelm Maybach (9 août 1846 – 20 décembre 1929) travaillera longtemps avec Gottlieb Daimler et participera au développement de tous les premiers moteurs Daimler jusqu’au 70 ch de 1906. Suite à un différent avec Daimler, il s’associe en 1907 avec Ferdinand von Zeppelin pour développer des moteurs de dirigeables.

Tous les dirigeables Zeppelin (jusqu’au Graf von Zeppelin) seront équipés en exclusivité de moteurs Maybach. Disponible en 1915, la série CX à 6 cylindres de 22 litres de cylindrée développe 210 ch (à 1300 tr/min). Renommés pour leur endurance qui atteignait 40 heures, un record pour l’époque, près de 2000 moteurs Maybach ont été utilisés durant la Guerre.

Le traité de Versailles interdit à la République de Weimar, l’Allemagne d’après guerre, la fabrication de dirigeables. Maybach se tourne donc vers l’automobile, sous la dénomination de Maybach Motorenbau. Ainsi il présente son premier modèle W1 dès 1921 puis un second, la W3 à moteur 6 cylindres (1922).

Rapidement, la marque monte en gamme avec la W5 puis, en 1928. Ainsi les premiers modèles de très grand luxe Zeppelin son lancés, avec un moteur V12. Après la mort de l’inventeur de la marque en 1929, son fils Karl, reprend le flambeau.

La production se poursuit jusqu’en 1941 pour atteindre 1 800 exemplaires au total (dont près de 200 “Zeppelin”). Maybach était le principal fournisseur de moteur pour les chars (Panzer III, Tigre I, Panther, Elefant…). La marque ne se relèvera pas de la Seconde Guerre Mondiale et tombera dans les marques oubliées jusqu’en 2002.

Recréée sous le nom Maybach Manufaktur elle est par la suite devenue la marque de très haut de gamme du groupe, avec de superbes voitures comme les 57 et 62. Malgrés sa disparition prochaine, elle aura su s’imposer dans le milieu très fermé des berlines et limousines de luxe.

 ➡  Galerie Photos

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire