Mazda Constructeur Automobiles Japonais crée en en 1920 à Hiroshima

1992 Mazda Xedos 6
1992 Mazda Xedos 6

: Berlines familiales et routières

L’entreprise de fabrication de bouchons Toyo Kogyo a été fondée par Jujiro Matsuda, à Hiroshima, en 1920. Comme son nom l’indique, l’entreprise fabriquait des bouchons, mais Matsuda s’est rapidement tourné vers la construction d’automobiles et c’est ainsi que Mazda est née.

2017 Mazda6 Wagon
2017 Mazda6 Wagon

L’origine du nom vient de Matsuda bien-sûr, mais aussi de Ahura Mazda, Dieu de la sagesse, de l’intelligence et de l’harmonie.

La première voiturette Mazda fut exportée en Inde et en Chine où sa popularité tenait à sa manœuvrabilité. Voilà encore un exemple de notre approche peu conventionnelle. Notre attitude audacieuse est inscrite dans l’esprit unique d’Hiroshima qui consiste à relever les défis impossibles.

Cette mentalité de battant chez Mazda portera ses fruits en 1945. Immédiatement après l’explosion de la bombe atomique, Mazda joue un rôle prépondérant dans la reconstruction d’Hiroshima. L’usine n’est presque pas endommagée, elle devient le cœur des efforts de reconstruction et de relève.

Le moteur rotatif

La révolution est en marche… Ainsi c’est cette idée qui a inspiré le moteur thermique développé par Félix Wankel. De plus la combustion entraîne un disque plutôt que des pistons. En effet Mazda a acquis la technologie à la fin des années 1950. Il est le seul à utiliser ce type de moteur aujourd’hui. Ce moteur est idéal pour les voitures de sport, compte tenu des régimes élevés et de l’encombrement réduit.

1980 Mazda RX-7 Savanna
1980 Mazda RX-7 Savanna

Le moteur rotatif équipe un certain nombre de véhicules Mazda, de la Cosmo 110S aux RX-7 et RX-8 légendaires. Le moteur rotatif est également présent dans la 787, célèbre pour sa victoire aux 24 heures du Mans en 1991.

La MX-5 En 1980, les Roadsters avaient disparu de la surface de la terre. Les glorieuses des années 50 et 60 semblaient bien loin. Jusqu’à ce que Mazda ne renverse la tendance pour créer le Roadster sport des temps modernes. Pour défier les conventions et revenir au plaisir de conduire pur. Le MX-5 n’enregistrait que 955 kilos à la pesée pour s’imposer comme la voiture de sport la plus légère. Le MX-5 arborait fièrement un moteur à l’avant avec mode propulsion pour une dynamique de conduite vraiment exceptionnelle. Le Roadster renaissait de ses cendres. En fait, la conduite du MX-5 était tellement exaltante qu’il est le Roadster le plus vendu de tous les temps.

 ➡  Galerie Photos

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire