Mugen Honda – Préparateur Automobiles Japonais

Mugen spécialiste des préparations de voitures Honda.

Logo MugenContrairement à une idée souvent répandue, Mugen n’est pas une filiale de Honda. Il s’agit d’une entreprise financièrement indépendante, même si, de par les liens familiaux les connexions sont multiples entre les deux sociétés.

La société s’est longtemps spécialisé dans la préparation des voitures Honda, qu’il s’agisse de modèles destinés à la commercialisation ou à l’engagement en compétition. Cette activité a trouvé son prolongement dans la mise sur pied de programmes sportifs autonomes. Il a ainsi notamment conçu des moteurs de F3000 et de Formule 3.

Mugen

2016 Mugen Honda Stepwgn
2016 Mugen Honda Stepwgn
2015 Mugen Honda Shuttle Hydrid
2015 Mugen Honda Shuttle Hydrid
2015 Mugen Honda S660
2015 Mugen Honda S660
2015 Mugen Honda Grace Hybride
2015 Mugen Honda Grace Hybride
2014 Mugen Honda - Odyssey Absolute
2013 Mugen Honda Fit Hybrid
2013 Mugen Honda Fit Hybrid
2013 Mugen Honda Fit
2013 Mugen Honda CR-Z RZ
2013 Mugen Honda CR-Z RZ
2012 Mugen Honda N B Custom G JF1
2012 Mugen Honda N B Custom G JF1
2012 Mugen Honda CR-Z GT300 ZF1
2012 Mugen Honda CR-Z GT300 ZF1
2012 Mugen Honda CR-Z
2012 Mugen Honda CR-Z
2011 Mugen Honda Odyssey
2011 Mugen Honda Odyssey
2011 Mugen Honda CR-Z RR
2011 Mugen Honda CR-Z RR
2011 Mugen Honda CR-Z
2011 Mugen Honda CR-Z
2011 Mugen Honda Civic Type R 2.2
2011 Mugen Honda Civic Type R 2.2
2010 Mugen Honda Freed Spike
2010 Mugen Honda Freed Spike
« Préc.
Suiv. »
 1 
  • Articles non trouvés

Mugen et la Formule 1

Ligier Mugen Honda JS43 1996C’est en 1996 que Mugen-Honda atteint les sommets en enregistrant une victoire surprise à Monaco avec Ligier et Olivier Panis. Ligier fut racheté par Alain Prost en 1997 sous son nom et garda le motoriste avant de changer pour Peugeot en 1998. Mugen-Honda marqua tout de même 21 point en 1997 avec Olivier Panis, Shinji Nakano et Jarno Trulli.

Jordan Grand Prix Mugen Honda V10 1999Jordan qui prit la relève en 1998 avec Damon Hill et Ralf Schumacher qui finirent 1 et 2 au Grand Prix de Belgique. La meilleure année fut 1999 avec une troisième place au championnat des pilotes et des constructeurs avec Heinz-Harald Frentzen et Ralf Schumacher. Frentzen remporta 2 victoires et menaça le championnat durant un certain temps.

En 2000, Honda décida d’y aller avec ses propres moteurs pour BAR. Ainsi Mugen se retira à la fin de la saison tout en respectant son contrat avec Jordan. Avec un total de 4 victoires et 182 points, Mugen-Honda peut quand même être fier de sa performance. La compagnie basée à Asaka City au nord de Tokyo, existe toujours aujourd’hui et s’implique encore en Formule 3.