Mathis Hermès Simplex de 1904

Mathis Hermès Simplex de 1904

Mathis Hermès Simplex de 1904. Après son départ de De Dietrich, Ettore Bugatti s’associe avec Emile Mathis (alors agent De Dietrich à Strasbourg) pour la fabrication de voitures de 40, 60 ou 90 CV baptisées Hermès. La Simplex 90 CV présentée ici est le seul témoin de cette association.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.