Renault RS18 [2018] – La voiture que Carlos Sainz et Nico Hülkenberg

Renault RS18 2018

Voici la Renault RS18 pour le championnat 2018.

La Renault RS18 a_été présentée. Sans surprise pour le contenu technique innovant. Aussi les développements sont attendus dans le championnat. Par ailleurs, le but de l’équipe de France est la quatrième place dans la classification des constructeurs.

Les pilotes Nico Hulkenberg et Carlos Sainz espèrent de nouveaux progrès cette année. ils devraient faire face à une concurrence acharnée de la part des équipes clientes de Renault, Red Bull et McLaren, qui utiliseront le même groupe motopropulseur que l’équipe de travail.

Renault RS18 2018

Progression et raffinement

Développé conjointement entre Enstone, Royaume-Uni (châssis) et Viry-Chatillon, France (groupe motopropulseur), le RS18 est le troisième châssis de Renault depuis son retour en Formule 1 en 2016. Selon l’équipe, la voiture est une progression et le raffinement des concepts développés durant la saison 2017, y compris un concept de suspension amélioré et une plus grande force aérodynamique.

Renault RS18 2018

En plus d’une nouvelle peinture dynamique, la RS18 dispose également de la nouvelle protection de cockpit halo obligatoire pour 2018 et d’un capot moteur re-profilé pour se conformer aux règlements techniques de 2018.

Le président de Renault Sport Racing, Jérôme Stoll, a déclaré: «L’ambition de Renault Sport Formula One Team est clairement de maintenir le record du passé et la saison 2017 a confirmé que nous étions sur la bonne voie. Nous sommes une équipe à la hausse. Nous avons deux pilotes très talentueux qui ont soif de résultats. Enstone est_régénérée et la main-d’œuvre a déjà augmenté de plus de 35%. Notre investissement a jusqu’ici_été traduit avec succès sur la piste puisque nous sommes passés de la neuvième à la sixième place du Championnat des Constructeurs en 2017 et avons terminé l’année avec la quatrième voiture la plus rapide.  »

Renault RS18 2018

« Le succès du programme en seulement deux ans témoigne du plan résilient mis en place au tout début de la création de l’équipe et du solide travail réalisé par Cyril et l’ensemble des équipes de Renault Sport Racing. Ainsi je suis convaincu que la troisième année nous rapprochera de l’objectif à long terme. De plus gagner des courses et se battre pour les championnats.  »

« Nous avons tout pour être positif »

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, a fait écho aux propos de Stoll: «L’année dernière aété couronnée de succès à bien des égards. C’était la deuxième année de notre reconstruction et un pas de plus vers nos plans et objectifs à long terme.

Renault RS18 2018

«L’année 2016 a_été marquée par le recrutement, l’investissement, l’apport de nouveaux sponsors, de nouveaux talents et la construction de notre marque: l’année dernière, nous avons progressé dans de nombreux domaines: neuvième à sixième au classement général. Ainsi, cela témoigne de notre dynamisme, de notre engagement et de notre adhésion à un plan très ambitieux. Une progression quantifiée vers ce que nous voulons devenir et une remise en question des meilleures équipes.

« Nous avons tout pour être positifs à propos de cette année. Nous avons deux pilotes très talentueux et ambitieux. L’année dernière, Nico nous a donné exactement ce dont nous avions besoin grâce à son expérience, ses connaissances et sa capacité à mener à la fois sur et hors piste. Carlos nous a rejoint à la fin de la saison et il a apporté quelque chose de nouveau, et il a marqué des points pour nous aider dans la bataille des constructeurs. Sans cela, nous n’aurions pas fini où nous avions fini.

« Notre objectif principal est de montrer une progression continue à travers les résultats. Nous voulons être en mesure de présenter notre progression à tous égards; unité d’alimentation, châssis, opérations, pilotes. Tout doit s’améliorer et nous devons continuer à grandir. Nous voulons le démontrer de différentes manières, des équipes que nous affronterons directement, à l’écart des leaders, y compris aussi notre base de fans et le respect que notre équipe inspirera dans notre façon de nous comporter sur et hors piste.  »

Les conducteurs désireux d’y aller

La RS18 fera ses débuts sur piste lorsque les essais de pré-saison débuteront à Barcelone la semaine prochaine. Hulkenberg et Sainz sont impatients de voir si cela peut amener l’équipe à un niveau supérieur.

« Quand j’ai visité Enstone et que j’ai vu tout ce qui se passait avec le développement de la RS18, je suis très enthousiaste au sujet de la saison à venir », a déclaré Hulkenberg. « Ajoutez cela aux nouvelles de Viry sur le développement de l’unité de puissance et tout semble et sonne bien. Tout est positif et il y a des moments passionnants à venir. Je me sens positif et optimiste en moi-même.

«Nous sommes en bonne position pour cette année. Nous voulons construire sur la bonne plate-forme. Maintenant je veux être prêt à partir. Je me sens bien, nous avons mis le travail pendant l’hiver, le travail acharné est payant, j’ai hâte de sortir et de me mettre dans la voiture.

« L’approche générale est de travailler plus dur chaque jour pour continuer sur une tendance positive », a ajouté Sainz. L’objectif principal est de faire un pas en avant, à la fois en tant que pilote et toute l’équipe. Il est difficile de prédire quelle sera_cette étape. Cependant, je suis confiant car j’ai travaillé fort pendant l’hiver. Je sais que tout le monde à l’usine donne le meilleur de lui-même. Je suis convaincu que cela va_être une saison passionnante.  »

Les pilotes de F2 Jack Aitken et Artem Markelov, qui représenteront respectivement Hulkenberg et Sainz. Ils seront respectivement troisièmes et pilotes de réserve et pilotes de test et de développement. Les deux devraient recevoir des occasions d’essais au cours de la saison.

 ➡ Renault RS18 2018 [Photos]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire