Rétromobile 2018: Balade dans les allées du 43ème salon Rétromobile

Rétromobile 2018 - Citroen Petite Rosalie 1933

Rétromobile 2018, le royaume des passions automobiles.

Quel que soit le motif de votre visite, Rétromobile 2018 saura vous subjuguer et vous étonner. Evénement de dimension internationale, ce salon est unique parce qu’il rassemble la plupart des clubs de marques. Ainsi on trouve les marchands de pièces détachées et de modèles réduits. Aussi des bouquinistes, les éditeurs de littératures dédiées a la locomotion, les spécialistes d’objets de décoration automobiles et les maisons spécialisées dans l’équipement de conduite d’une ancienne.

Citroen Petite Rosalie 1933

Une grande nouveauté au Rétromobile 2018.

Particuliers et professionnels vendent dans un espace du pavillon 3 des modèles valant moins de 25 000 euros. Ainsi Rétromobile lutte pour que les automobiles de collection ne_soient pas réservée aux plus fortunés. Il fait une place aux voitures dites “populaires” ou “accessibles” et donne l’opportunité a de nouveaux amateurs d’entrer en collection.

Bruno Senna chez Unique & Lirnited

En coopération avec la Fondation Senna, le neveu d’Ayrton Senna soutient l’initiative de la société Unique & Lirnited de recréer a l’échelle 1/8e les monoplaces les plus mythiques de l’histoire McLaren. Ainsi a Rétrornobile 2018, Bruno Senna a levé le voile sur la reproduction de la MP4/4. Cette monoplace légendaire célèbre cette année ses 30 ans.

McLaren MP4-4 1988

Musée des blindés

La firme de Boulogne-Billancourt participe a l’effort de guerre dés le début du premier conflit mondial. Par ailleurs elle engage notamment la production de véhicules blindés.

Char B1 BIS de 1936

Le plus puissant des chars Français en 1940 avec un canon de 75 mm sous casemate. Du reste une disposition que l’on retrouvera par la suite sur le char britannique CHURCHILL et le M3 Américain. Le B1 bis fut construit a (environ) 380 exemplaires. Le pointage latéral de son canon de 75 par un système de direction hydraulique. Ainsi le Noeder, obligeait le char a avoir son moteur constamment en fonctionnement. Aussi cela réduisait considérablement son autonomie au combat.

Char B1 BIS 1936

Char Renault AMR 33de 1933

L‘automitrailleuse de reconnaissance AMR 33 est un engin chenillé. Il est_assez peu blindé au profil d’une mobilité accrue. Beaucoup plus rapide qu‘une chenillette, D’ailleurs destinée a équiper la cavalerie et ne fut construite qu’a 123 exemplaires chez Renault. Elle entra en service en 1934. Comme cela fut le cas pour les chars légers Allemand et Italien, soumis au feu a cette occasion. Ainsi la guerre d‘Espagne a démontré que ce genre d‘engin serait vite surclassé lors d‘un nouveau conflit .

 

Char Renault AMR 33 1933

 ➡ Galerie vidéo Abarth

➡ Rétromobiles 2018

Galerie Photos

 

A propos de PhotosCar 947 Articles
[googleplusauthor]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.