Ssangyong Constructeur Sud Coréen fabricant de SUV crée en 1954

Logo Ssangyong
Logo Ssangyong

Ssangyong spécialiste sud-coréen des modèles tout-terrains

Depuis sa création en 1954, SsangYong s’est bâti une solide réputation en tant que fabricant de SUV, de pick-ups et de monospaces. L’entreprise coréenne s’est toujours fixé comme but de construire des véhicules durables, à la pointe de la technologie et écologiques qui satisfont aux attentes changeantes de l’automobiliste.

2016 Ssangyong XLV
2016 Ssangyong XLV

Collaboration avec Daimler

SsangYong et le fabricant allemand Daimler ont commencé à travailler en collaboration au début des années 90. Quelques temps plus tard, le constructeur allemand s’assure une participation minoritaire chez SsangYong. Grâce à ce partenariat, ils se sont lancés sur le marchés des SUV en Europe avec des tout-terrains bon marchés équipés de la technologie de Mercedes.

2007 Ssangyong Rodius UK
2007 Ssangyong Rodius UK

En même temps, les Sud-Coréens en ont profité pour commercialiser sur les marchés asiatiques en plein essor des reproductions de véhicules utilitaires légers de Mercedes-Benz, de même que des modèles conçus sur la base de l’ancienne série E W124. Ces dernières seront commercialisées sous le nom « SsangYong-Chairman ». Cependant, la crise asiatique des années 90 a rapidement mis un terme à ces projets ambitieux. Si la fabrication des modèles se poursuivait, il manquait de moyens pour continuer à développer ses projets.

Par ailleurs, les SUV de SsangYong avait du mal à s’écouler sur les marchés européens et ce, même si ces modèles disposaient de moteurs de Mercedes sous leurs capots. Finalement, en 1997, elle accepte son rachat par le fabricant sud-coréen Daewoo. Lequel ne comptait pas de modèle SUV dans sa collection à l’époque. En 2004, le constructeur chinois SAIC acquiert une participation chez SsangYong et essaie, grâce à un nouveau capital et de nouvelles générations de modèles, d’établir la marque sud-coréenne sur les marchés en tant que spécialiste du SUV.

Lancement en Europe

La marque SsangYong lance en Europe son premier SUV baptisé « Musso » au milieu des années 90. Cet off-road fabriqué jusqu’en 2005 disposait de la transmission intégrale et de nouveaux moteurs essence et diesel. Ces derniers étaient le fruit de la collaboration avec Mercedes-Benz. Après avoir racheté la marque, Daewoo commercialise également la Musso sous son propre label. A partir de 1997 jusqu’en 2006, la petite Korando vient élargir la gamme. Elle était disponible en deux variantes, Hard Top et Soft Top, et équpée de moteurs développés par SsangYong et Mercedes. Grâce à la transmission intégrale enclenchable ou permanente, la voiture se classait sans conteste parmi les tout-terrains.

 ➡  Galerie Photos

A propos de PhotosCar 947 Articles
[googleplusauthor]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.