Ford Mustang Hoonicorn Ken Block – La Mustang néo-rétro de l’extrême

Ford Mustang Hoonicorn Ken Block

La Ford Mustang Hoonicorn modifiée à l’extrême avec un V8 de 845 chevaux !

Le nouveau joujou du sieur Ken Block “Ford Mustang Hoonicorn” est avancée. En vedette ? Une Ford Mustang 1965 à la cavalerie monstrueuse. Ken Block n’en finit plus de préparer des autos les plus délirantes les une que les autres. Cette fois ci il nous présente sa Ford Mustang deuxième génération : la Hoonicorn « V2 » forte de 1400 chevaux.

Ford Mustang Hoonicorn Ken Block

La voiture a été révélée dans une vidéo YouTube avec Block, son collègue Brian Scotto et le designer Ash Thorp. Ce dernier a travaillé sur la conception graphique pour une variété de projets dont le jeu vidéo “Assassin’s Creed”, le film “Ender’s Game“, et il a été impliqué dans la conception de la dernière Batmobile . Dans la vidéo, ils parlent de leurs diverses inspirations pour cette nouvelle voiture , comme vouloir faire plus d’itérations de la Hoonicorn, tout ce qui se passe dans les années 1980 et des trucs qu’ils aiment sur d’autres voitures modifiées. Ils couvrent également un peu d’histoire de la Fox Body Mustang .

Caractéristiques

Ford Mustang Hoonicorn Ken Block

Quant à la conception de la voiture , les liens avec les projets Block précédents sont évidents, tels que les ailes massives hachées, les spoilers exagérés et les évents à gogo. Il a également d’énormes tuyaux d’échappement latéraux et de grandes écopes de capot. Quelques éléments de design de l’époque des années 1980 apparaissent comme le grand aileron arrière et les persiennes de lunette arrière. Le nez de la voiture est_basé sur les derniers modèles Fox Body avec de grands phares et un carénage contondant. Fait intéressant, ils sont allés avec le pare-chocs de style LX avec une petite calandre entre les lumières au lieu du pare-chocs GT avec une section entièrement lisse entre eux.

Motorisation

La premiers version avait_été utilisé pour son Gymkhana 7 de 2014. Elle développait déjà 856 chevaux de son V8. Pas mal pour une Mustang de 1965 ! Avec son équipe et toujours Hoonigan, il lui ont greffés 2 turbo, car suivant ses dires, elle manquait de puissance… Ce nouveau bolide développe maintenant pas moins de 1.400 chevaux et utilise un système d’injection au méthanol.  Cette fois ci, après quelques tours de roues, Ken Block se sent rassasié : « Quand je dis qu’il s’agit du véhicule le plus effrayant que j’ai jamais conduit, je n’exagère pas. Pas du tout ! » a-t-il déclaré.

Galerie Photos / Ford Mustang Hoonicorn