Musée Automobile de Mulhouse: la plus importante collection de Bugatti

Serpollet Type H 1902 - Musée Automobile de Mulhouse

Le Musée Automobile de Mulhouse accueille 450 voitures emblématiques.

Cette exposition au Musée Automobile de Mulhouse inclut la plus importante collection de Bugatti du monde. Elle est indissociable de l’étonnante histoire des frères Schlumpf. Ainsi 191 000 visiteurs par an font du Musée, le premier musée d’Alsace en terme de fréquentation. Au-delà des marchés de proximité, français (50%), allemand (15%), suisse (9%), les visiteurs viennent du monde entier, d’Europe de l’Est à la Chine, d’Israël au Brésil.

1878 Jacquot Tonneau Vapeur - Mulhouse

Les frères Schlumpf

« Sans les frères Schlumpf, la quasi-totalité des véhicules d’avant-guerre aurait disparu. Dans les années 1950, les gens ne s’intéressaient pas aux voitures anciennes. Ainsi ils les envoyaient à la casse ou les mettait à la ferraille. Explique Martin Biju-Duval directeur de la Cité de l’Automobile qui héberge ce qui est_considéré comme la plus fabuleuse collection de voitures du monde.

Ils voulaient du neuf. Aujourd’hui, les voitures de collection sont pour beaucoup des objets d’art et de passion. En observant les visiteurs, autant les hommes que les femmes, je vois de l’admiration et de l’affect.

Ils admirent la construction, les matériaux, le bois, le cuir l’acier, les mascottes aujourd’hui interdites pour raison de sécurité ».

UN ESPACE STRUCTURE…

Si auparavant le Musée Automobile de Mulhouse des Frères Schlumpf ressemblait à un grand hangar jalonné d’allées de graviers sur lesquelles étaient alignées les autos, dont les 150 Bugatti. Une collection évidemment attrayante mais dont la présentation était_tout de même peu en rapport avec l’exceptionnelle richesse des modèles exposés. Désormais tout a_été modifié il y a quelques années afin que le Musée Automobile de Mulhouse passe enfin à l’ère moderne.

Ainsi, un petit train peut vous faire visiter le musée, et vous pouvez profiter de commentaires grâce à un audio guide disponible en six langues. Trois principaux secteurs sont thématiques avec la préhistoire et les débuts de l’automobile présentant des autos des années 1870 à 1920, un secteur compétition où le visiteur peut admirer des formules 1 de tous âges, des sport-prototypes ou même des voitures de rallyes. Enfin un secteur prestige est_totalement consacré aux autos de grand luxe et aux Bugatti. Un véritable temple dédié aux autos exceptionnelles !

QUELQUES JOYAUX INESTIMABLES !

Difficile de rester de marbre face à certains joyaux exposés ! Jugez plutôt, rien que dans la gamme Bugatti, pas moins de trois Bugatti Royales sont_exposées. Tout d’abord le très célèbre coupé Napléon, voiture personnelle d’Ettore Bugatti… Exceptionnelle et inestimable ! Dans les autos de course, une kyrielle de Bugatti Type 35, mais aussi des Ferrari de Formule 1. Mais encore pour les nostalgiques des autos bleus et de Jean Behra des Gordini. Même les plus jeunes qui ne_connaissent pas nécessairement ces “dinosaures”, des autos de rallyes groupe B (205 Turbo 16, Ford RS200…) ou des Sport Proto des années 80 et 90 (Peugeot 905, Porsche 935, Porsche 956…) sont également exposés.

 ➡ UNE COLLECTION VARIEE AVEC ANIMATIONS… Evidemment, les véritables passionnés, fous d’automobiles, pourront errer des heures durant a admirer chaque forme, chaque détail, chaque carrosserie. Mais pour les moins passionnés, diverses animations sont prévues pour eux ! De nombreux films racontent l’histoire et l’évolution de l’automobile sur de nombreux écrans de télévision qui sont_clairsemés au gré des allées. Ainsi on peut même démarrer une Talbot de GP à la manivelle et se faire prendre en photo au volant. Egalement démonter et remonter une auto, faire un tonneau dans un simulateur, faire des courses de mini-karts…

 ➡  Galerie Photos

A propos de PhotosCar 1076 Articles
[googleplusauthor]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.