Pegaso Z-102 Berlinetta série II 1955. Moteur en alliage V-8 de 3,2 litres.

La Pegaso Z-102 est devenu l’une des voitures les plus extraordinaires jamais produites.

1955 Pegaso Z-102 – Z-102 Berlinetta série II

Le carrossier choisi par Ricart était Bodywork Touring de Milan avec sa technique Superleggera, qui produisait Alfa Romeo dans les années 1930 en tant qu’ingénieur en chef pour projets spéciaux. La Z-102 présentait un châssis innovant utilisant des panneaux internes soumis à des contraintes et une boîte-pont à cinq vitesses avec le moteur situé juste contre la cloison, ce qui donnait une voiture avec une répartition du poids de 50/50. 

Pegaso Z-102 Berlinetta serie II 1955

La suspension de la Pegaso Z-102

La suspension utilisait les meilleures idées de l’époque avec une suspension à double triangulation à barre de torsion à l’avant et un essieu arrière De Dion. La plus grande merveille d’ingénierie du Z-102 était le moteur en alliage V-8, sans doute le moteur routier le plus avancé jamais produit à l’époque. elle comportait 32 soupapes actionnées par quatre cames entraînées par engrenages, toutes lubrifiées à l’aide d’un système à carter sec, les deux seuls composants externalisés étant les carburateurs Weber et la magnéto Bosch.

Pegaso Z-102 Berlinetta serie II 1955

Ce magnifique exemple, le numéro de châssis 67, est un exemple rare de la série II. Il bénéficie du plus gros moteur de 3,2 litres à cylindrée. Livré neuf avec le coaching Superleggera de Touring, le Z-102 a été enregistré NA 11-095 avec son premier propriétaire, un riche collaborateur de Franco et le propriétaire d’Urra SAE à Pampelune.

Son deuxième propriétaire

Au début des années 1960, le Pegaso avait été confié à son deuxième propriétaire, Alejandro Espino, de Palencia. Un pilote automobile qui l’avait piloté lors du Rallye 1961. L’équivalent espagnol du Mille Miglia, avant de le réutiliser aux éditions 1962 du Rallye de San Antolin et Rallye de la Toja. Au début des années 1990, il était la propriété du Dr F. Aguilera Novo de Pampelune, qui l’a montré à Auto Retro à Barcelone en 1993.

Pegaso Z-102 Berlinetta serie II 1955

Le propriétaire actuel

Douglas Blain, mieux connu en tant que cofondateur et rédacteur en chef du magazine Car. Il a également fondé le Spitalfields Trust et est maintenant un éditeur de The Automobile. Pegaso Z-102, l’un des meilleurs exemples qui soient! conduit à Pegasus par son expérience dans la conduite de nombreuses grandes voitures du monde et par son goût perspicace. Au cours de sa propriété, il a présenté ce Pegasus sur invitation du Concours Heveningham; Goodwood Cartier Style and Luxe. Ainsi que de l’exposition spéciale Pegasus: La marque oubliée, à Autoworld, en 2018. Source:
CLASSICDRIVER.COM

Galerie Photos