Porsche 911 Carrera 3.0 Targa 1976 – Spécifications et performances.

La Porsche 911 Carrera 3.0 est une série à part.

La 911 Carrera 3.0 commercialisée sur les millésimes 1976 et 1977. Construite « en sandwich » entre les modèles standard 911 2.7 et la 930 Turbo haut de gamme. Au cours de cette très courte période de production de deux ans, seulement 3.687 911 Carrera 3.0 ont_été construites, un nombre presque infime comparé aux 58.000 Porsche 911SC et 76.500 Carrera 3.2 construites. Sur ces 3.687 Porsche 911 Carrera 3.0, 2.564 ont_été livrées en coupés et seulement 1.123 en Targa. En 1976, 1.093 coupés ont_été construits. En termes de rareté, elle n’est pas loin des chiffres de la 2.7 RS (1.580 pièces) ou la 911 3.0 Turbo originelle (2.819 pièces).

Porsche 911 Carrera 3.0 Targa 1976

Un an après le lancement de la Porsche 911 Carrera 3.0, un certain nombre d’améliorations lui sont_apportées pour l’année modèle suivante. Techniquement, le changement le plus notable a_été l’adoption d’un servofrein, ce qui a considérablement amélioré les performances de freinage. Dans le même temps, le maniement de l’embrayage est devenu beaucoup plus facile et plus souple à partir de 1977.

La Base de toutes les 911

La 911 Carrera 3.0 est devenue la « Base » de toutes les 911 développées jusqu’en 1989, y compris les 911 SC et 3.2 Carrera. La répétition des faits et l’observation du passé récent nous laissent à penser que la Porsche 911 Carrera 3.0 est un véhicule extrêmement intéressant du point de vue de la collection. Toutefois, quand on examine les courbes d’évolution du prix des 911 comparables produits en faibles quantités (modèles ’73 RS, Turbo, modèles F originaux), la voiture a toujours affiché une cote nettement plus faible. À notre avis, cela ne se justifie plus …

Construite avant la 911 SC, elle a tout d’une « SC » et bien plus encore. C’est une autre conduite avec plus de puissance (200cv) et même 10% plus légère.

Porsche 911 Carrera 3.0 Targa 1976

Motorisation de la 911 Carrera 3.0

Le moteur est_essentiellement le moteur de la 911 Turbo (2993 cm3) sans turbocompresseur. En outre, le volant moteur à 6 boulons plus léger et le vilebrequin de la 2.7 RS y ont_été installés. Pour compenser l’absence de boost du turbo de la 930, Porsche a augmenté le taux de compression; et même optimisé l’injection K-Jetronic de Bosch pour obtenir une mécanique trois litres revendiquant 200 chevaux! et un couple de 255 Nm à 4 200 tr/min.

Sur la route, les performances de la 911 Carrera 3.0 sont très proches de celles de la 2.7 RS. Bien qu’on la désigne généralement comme la version civilisée de la mythique 2.7 RS de 210 ch. Elle affiche pourtant de meilleurs chronos; de 0 à 100 km/h, la Carrera 3.0 est un dixième de seconde plus rapide que celle-ci (6,3 s)! et même meilleure de deux dixièmes sur le 0 à 180 km/h !

Porsche 911 Carrera 3.0 Targa 1976

La cote

La cote s’étire de 50.000 € jusqu’à plus de 110.00 € pour les modèles exceptionnels – tant par leur conservation que leur historique. L’essentiel du marché se cantonne donc dans la fourchette 60-80.000 euros. Soit moitié moins d’une 2.7 RS moins performante … C’est aussi bien moins cher qu’une « classique », et surtout bien plus facile à vivre. Site officiel Porsche

Galerie Photos

Voir tous les autres modèles Porsche