Renault Alaskan 2017: Le pick-up a la Française

Renault ALASKAN a de quoi vous faire sortir des sentiers battus.

Le pick-up Renault ALASKAN incarne l’identité de la marque avec allure et puissance. Face avant impressionnante, large calandre chromée, signature lumineuse Full LED en forme de “C”, passages de roues sculptés, flancs musclés. Avec ses matériaux de qualité, ses finitions soignées et son intérieur spacieux, le pick-up Renault ALASKAN vous offre un bien être à bord digne des berlines les plus confortables.

Renault Alaskan 2017

Un pick-up Renault sur base de Nissan Navara

L’Alaskan mesure 5,32 m pour une longueur de chargement de 1,50 m dans sa version Double Cabine. Des valeurs similaires au Ford Ranger Double Cabine (5,36 m pour une longueur de chargement de 1,55 m). Le Renault Alaskan repose sur la même base technique que le Nissan NP300 Navara. Il partage la plateforme et les trains arrière multibras (en version Alaskan double cabine) avec le pick-up japonais. Mais également les moteurs et les transmissions.

Design intérieur

Avec sa sellerie cuir, l’ALASKAN vous fera vivre l’aventure sous le signe de l’élégance et de la sobriété. Sélectionnés pour leur robustesse et leur aptitude à durer, ses matériaux raviront vos trajets. Par ailleurs l’ALASKAN vous offre un habitacle au design ergonomique et facile à vivre. Ses dimensions généreuses offrent un grand confort pour tous les occupants.

Renault Alaskan 2017

Capacités tout-terrain

Les terrains difficiles et les chemins boueux ne sont plus un problème. Avec son châssis robuste et sa garde au sol généreuse de 223 mm, Renault ALASKAN vous garantit une parfaite tenue de route. Choisissez votre mode de conduite, propulsion 2 roues motrices pour une conduite quotidienne, ou transmission 4 roues motrices en cas d’adhérence précaire ou de perte totale de traction. Le mode 4 roues motrices, disponible en vitesse rapide ou très lente en fonction de l’adhérence, peut être activé grâce à la commande « shift on the fly ».

Vous sortir d’une ornière ou d’une situation extrême n’a jamais été aussi facile. Avec son différentiel électronique à glissement limité et son blocage de différentiel. Ainsi l’ALASKAN augmente la traction des roues et leur donne la même vitesse.

La motorisation

Sans oublier une puissance moteur convaincante. Sous son capot en effet, l’Alaskan embarque un bloc diesel bi-turbo 2.3 dCi, qui développe entre 160 et 190 chevaux. Cet arsenal est couplé à une boîte manuelle, ou automatique, ainsi qu’à une transmission intégrale, débrayable à tout moment par le conducteur.

Tous les modèles Renault


Galerie Photos