Volkswagen T-Cross Breeze sur le stand VW du salon de Genève 2016.

Le Volkswagen Breeze T-Cross offre un aperçu d’une série de SUV.

Le voilà le petit SUV de Volkswagen qui s’annonçait il y a déjà quelques jours. Il s’appelle T-Cross Breeze, c’est un concept… et c’est un cabriolet. Rien ne permettait de soupçonner sur les premières images publiées par Volkswagen que l’on trouverait un petit SUV cabriolet sur le stand VW du salon de Genève 2016. Ainsi on pense immédiatement au récent Range Rover Evoque Cabriolet, ce concept T-Cross Breeze se veut plus petit. Découvrez les photos du Volkswagen T-Cross Breeze.

2016 Volkswagen T-Cross Breeze Concept

Le T-Cross Breeze des jantes de 19 pouces

Posé sur des jantes de 19 pouces, ce concept se présente dans une livrée Summer Green Metallic. Il a des touches de noir sur les arches des roues, la grille de calandre et les parties basses des boucliers. Egalement on remarque a l’arrière un style d’inspiration Audi.

Basé sur la plateforme modulaire MQB, le T-Cross Breeze préfigure un SUV qui rejoindra la gamme Polo. Ainsi doté d’une capacité de coffre de 300 litres, il affiche une longueur de 4,13 m pour un empattement fixé à 2,56 m, une largeur de 1,79 m sans les rétroviseurs extérieurs et une hauteur de 1,56 m.

2016 Volkswagen T-Cross Breeze Concept

Caractéristiques

Des caractéristiques qui rappellent celles de son cousin Audi Q2. Cela ne doit rien au hasard, les deux engins faisant plate-forme commune. Ainsi la fameuse base technique modulaire MQB, destinée à la quasi-totalité de la gamme VW, de la Passat à la Polo. Compatible avec de nombreuses aides à la conduite avancées, voire à une certaine autonomisation. Ainsi cette architecture peut aussi recevoir les mécaniques les plus modernes.

2016 Volkswagen T-Cross Breeze Concept

Motorisation

Le concept genevois abrite sous son capot un 3-cylindres turbo à injection directe, 1.0 TSI, affichant 110 ch. Cette motorisation sera proposée sur la version série, dans une puissance moindre. Elle sera épaulée par un 1.4 TSI plus musclé. Rappelons, toutefois, que Volkswagen planche actuellement sur le développement d’une nouvelle famille de moteurs 1.5 turbo, essence et diesel, dont la Golf 8 aura la primeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.