Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta 1949

1949 Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta
1949-ferrari-166-inter-farina-berlinetta

La 166 Inter a été construit sur un châssis tubulaire et avait un moteur 2 litres V12.

La Ferrari 166 Inter était la version routière du modèle de course 166 MM et 37. Ils ont été produites entre 1948 et 1950. Le «166» mentionnait le déplacement d’un seul cylindre en centimètres cubes et douze cylindres égal à 1,992 cc.

1949 Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta
1949 Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta

Les moteurs conçus par Colombo et développés par Lampredi avaient des distributeurs jumelés. De plus l’allumage était par bobine avec un seul carburateur Weber 32 DCF en standard. Ainsi un triple réglage était possible. Par ailleurs le moteur montait à 6 000 tr / min, 115 hp pour propulser la plupart des Inters à 180 km/h. Le châssis présentait une suspension avant indépendante avec wishbones, amortisseurs hydrauliques Houdaille et un ressort à lame transversale. L’arrière était un axe solide situé par des ressorts à lames semi-elliptiques, et les freins étaient des tambours hydrauliques. Ce châssis est resté plus ou moins inchangé pour les modèles 195 et 212 suivants.

Le carrossier “Farina” a été créer en 1905.

Battista “Pinin” Farina a travaillé là avec ses frères aînés jusqu’à ce qu’il forme sa propre entreprise et a encadré sa première Ferrari en 1952. Farina a fourni une carrosserie pour seulement huit 166 Inters entre 1948 et 1952. Cinq coupes rapides étaient Construit-009S, 021S, 031S, 037S et 041S-dont quatre existent sous une forme essentiellement originale. Trois cabriolets ont également été produits et deux survivent.

1949 Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta
1949 Ferrari 166 Inter Farina Berlinetta

Au début, le s / n 037S a été amélioré pour le moteur 2,5 litres 212 et son seul carburateur a été changé en trois. C’était la 16ème voiture dans la série Inter et vendue à nouveau à un M. Tamorri à Rome en juin 1949. À la fin des années 1950, elle a été exporté aux États-Unis, où elle a eu une succession de propriétaires. Ainsi en juin 1987, elle a été vendu en partie restauré à Lord Charles Brocket au Royaume-Uni. Celui-la a commandé une restauration complète.

Une belle restauration

La voiture a été vendue à Peter Agg qui a dépensé plus de 240 000 $ pour la restauration. Elle a été repeinte en argent sur un bleu métallisé et l’intérieur a été refait en cuir gris avec une tuyauterie bleue. Un processus achevé à la fin des années 1990. La voiture conserve son instrumentation d’origine et la qualité de la restauration est pratiquement sans défaut. Ainsi la restauration, y compris la reconstruction du moteur, est documentée avec des photos.

La voiture conserve la plupart de ses caractéristiques d’origine, sauf la boîte à air et les feux arrières. Mr Schermerhorn a acheté le châssis 037S en 2000 et l’a exposé lors de rassemblements et concours de Ferrari. Egalement a la prestigieuse Villa d’Este Concorso en 2008. La voiture est livrée avec un dossier d’historique détaillé, des factures de 1989 et des documents FIVA.

Voir tous les modèles Ferrari

Galerie Photos

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire