Accueil » Alpine A522 2022
Alpine A522 2022

Alonso et Ocon dévoilent L’Alpine A522 pour le Championnat du monde de Formule 1 2022.

Alpine a lancé la nouvelle A522 pour la saison 2022 de Formule 1 . La nouvelle voiture a également un nouveau sponsor en BWT cette année et donc une couche de peinture différente. L’équipe BWT Alpine F1 a présenté la nouvelle voiture de Fernando Alonso et Esteban Ocon . Il y a aussi eu pas mal de changements au sein de l’équipe de France ces derniers mois, suite à une énième restructuration. Par exemple, Marcin Budkowski en tant que chef d’équipe a cédé sa place à Otmar Szafnauer qui vient d’Aston Martin.

Alpine A522 2022

Un nouveau sponsor

En plus d’un nouveau chef d’équipe, il y a aussi un nouveau sponsor titre pour Alpine. BWT revient en Formule 1 et avec elle la couleur rose. La couleur n’est pas aussi présente que dans le partenariat avec Force India, mais la marque qui se bat pour une meilleure eau est beaucoup plus visible en F1 en 2022 qu’elle ne l’était avec Aston Martin.

Alpine A522 2022

Alpine A522 – Une voiture élégante

Le nez mince s’arrime sur le premier des volets de l’aile avant, comme McLaren. La pale principale se tient debout et est donc libre dans le vent. Le petit rabat supérieur est frappant. Les pontons démarrent tard et descendent doucement vers le sol à la hauteur de l’arceau de sécurité comme une grande marche. Ils sont fortement creusés dans la zone avant, comme Red Bull.Les entrées de refroidissement étroites ressemblent un peu à celles de Ferrari. Alpine laisse sortir l’air de refroidissement chaud à travers deux rangées de branchies. Un plat sur les panneaux latéraux, l’autre à la verticale dans le capot moteur.

Alpine A522 2022

La forme extrême de la boîte latérale donne une bonne vue sur le tunnel du diffuseur avant. Le bord de la plaque de base remonte légèrement sur une longueur de 30 centimètres. Probablement un outil pour sceller le sol sur le côté. Sur le modèle de présentation, la lame principale droite de l’aile arrière ressemble toujours à quelque chose d’un ensemble Lego. Il y a certainement plus à venir.

Un tout nouveau moteur Renault

Sous la boîte à air encore costaud, un tout nouveau moteur Renault fait son boulot. Après un an d’arrêt, les ingénieurs de Viry-Châtillon ont dû rattraper deux étapes de développement par rapport à la concurrence. L’année dernière, le déficit de puissance était de 35 ch. Le résultat de deux ans de travail est une nouvelle architecture du V6 turbo français. Turbine et compresseur sont désormais séparés comme chez Mercedes. Les MGU-K et MGU-H du moteur RS20 ont également été entièrement repensés. (Site officiel Alpine F1)

Galerie photos / Youtube