Accueil » Ferrari Purosangue 2023 – Une silhouette de SUV associée à un look de supercar
Ferrari Purosangue 2023

Le SUV Ferrari Purosangue fait ses débuts – le tout premier quatre portes quatre places de Maranello.

Le Purosangue propose un look entre break améliorés et les SUV. Le tout avec des performances dignes d’une Ferrari grâce à un V12 atmosphérique de 725 ch !

Un aspet est proche d’un break, avec un toit long et une porte arrière en pente. Le système aérodynamique est méticuleusement raffiné, avec des flancs encastrés dans les ailes ou le capot, et un aileron arrière suspendu. Cependant, Purosangue (qui signifie pur-sang en italien) aime confondre les choses. Ses passages de roues et bas de caisse contrastés (peinture noire ou fibre de carbone) renforcent le look du SUV.

Ferrari Purosangue 2023

La taille est monumentale,4,97 m de long, 2,03 m de large et surtout 1,59 m de haut. Au niveau du poids, la bête affiche un plein niveau de carburant de 2180 kg. Les nouvelles jantes ce voient équipées de pneus 255/35 R22 à l’avant et 315/30 R23 à l’arrière !

Extérieurement

Côté style, la surprise vient des portes arrière. Le Purosangue est la toute première Ferrari à quatre portes commercialisée en 75 ans. Les ouvrants sont antagonistes, avec un système d’ouverture électrique à 79° pour l’arrière. De quoi offrir une belle sensation d’espace, même si le montant central est conservé. L’habitacle doté de quatre vraies places, avec de larges fauteuils en cuir ou en Alcantara. Quant au coffre, il est géant pour une Ferrari avec 473 litres.

Ferrari Purosangue 2023

Intérieur

A bord, la Ferrari Purosangue ne dispose pas d’affichage central ni de navigation intégrée. L’affichage se fait via deux écrans orientés vers les passagers. C’est l’affichage logique des compteurs du conducteur, ainsi que celui d’un smartphone grâce à Android Auto ou Apple CarPlay. Le second, face au passager, utilisé pour le système multimédia. Le tableau de bord ce voit doté d’un double capot qui intègre un certain nombre de commandes physiques dont la climatisation. Joli clin d’œil : la commande de la boîte de vitesses reprend le dessin de la grille en forme de H des anciennes Ferrari à boîte manuelle.

Ferrari Purosangue 2023

Un V12 atmo sous le capot

Sous le capot qui s’ouvre en marche arrière, les ingénieurs de Ferrari ont décidé de mettre un moteur V12 atmosphérique sans aucune puissance hybride. Une alternative hypothétique aux modèles récents équipés d’hybrides. Une extension ultérieure de la gamme n’est pas exclue, mais le V12 6.5 avec son réservoir de stockage sec actuel est le seul choix. Ceci, combiné à la transmission automatique à double embrayage à huit rapports sans précédent, produit un énorme 725 ch.

La puissance pleinement exploitée à 7 750 tr/min, la zone rouge grimpe à 8 250 tr/min. 80 % du couple maximal est déjà là dès 2 100 tr/min, culminant à 716 Nm à 6 250 tr/min. Les vitesses de 0 à 100 km/h sont tirées en seulement 3,3 secondes et de 0 à 200 km/h en 10,6 secondes. La vitesse de pointe affichée est supérieure à 310 km/h.

Pas pour tout le monde

Mais pour y goûter, il faudra avoir de la chance ! Ferrari ne veut pas « utiliser ce modèle pour créer du volume ». Il a voulu garder une certaine exclusivité en ne faisant que quelques exemplaires. Aucun chiffre officiel publié, mais les précommandes sont complètes. Le prix de 390 000 € (hors options) ne semble pas avoir découragé les passionnés de Ferrari. Les premières unités livrées au deuxième trimestre 2023. Site officiel Ferrari

Galerie photos – Ferrari Purosangue 2023