Holden : L’histoire d’une société qui a marqué la culture automobile australienne

Les voitures Holden ont été une partie intégrante de la vie australienne pendant des décennies.

Holden est un constructeur automobile australien qui a été fondé en 1908. La société est basée à Melbourne, en Australie, et produit des voitures pour le marché australien et d’autres marchés du monde entier.

Histoire Holden

Holden a été fondée en 1908 par James Holden, un fabricant de sellerie. La société a commencé par produire des voitures à moteur à essence et à vapeur, avant de se concentrer sur les voitures à moteur à essence dans les années 1920.

En 1926, Holden a été rachetée par General Motors, un constructeur automobile américain. Sous la direction de General Motors, il a connu une croissance rapide et est devenu le principal constructeur automobile d’Australie.

Il a produit une variété de voitures au fil des ans, notamment des berlines, des coupés, des cabriolets, des SUV et des pick-up. La société a également été un pionnier dans le développement des voitures à moteur V8 en Australie.

Fin de l’activité

En 2017, Holden a annoncé qu’elle cesserait la production de voitures en Australie. La société a déclaré que la décision était due à la concurrence croissante des constructeurs automobiles étrangers et à la baisse des ventes de voitures en Australie.

La production de voitures Holden a pris fin le 20 octobre 2017. La société continuera à vendre des voitures importées d’autres pays, mais elle ne produira plus de voitures en Australie.

Modèles emblématiques

Holden a produit une variété de modèles emblématiques au fil des ans, notamment :

  • FX (1948-1953) : La première voiture produite en série.
  • Kingswood (1968-1984) : Une berline familiale populaire en Australie.
  • Torana (1967-1980) : Une voiture de sport populaire en Australie.
  • Commodore (1978-2017) : La berline phare.
  • Statesman (1971-2017) : Une limousine de luxe produite.

Conclusion

Holden est un constructeur automobile australien avec une riche histoire. La société a produit une variété de voitures au fil des ans, dont certaines sont devenues des icônes de la culture australienne. La fin de la production en Australie est une perte pour l’industrie automobile australienne, mais la société continuera à vendre des voitures importées d’autres pays. Site officiel

Merci de faire connaitre