Devinci Classic D417 voiture de course des années 30 tout électrique.

La Devinci Classic D417 une Génération sans Permis.

La Devinci Classic D417 a fait sa première apparition au Salon Rétromobile. Cette marque créée par le pilote Jean-Philippe Dayrault fait figure ainsi d’OVNI dans la petit monde des quadricycles. Le choix de cette catégorie administrative répond avant tout au besoin d’homologuer des modèles dans le style des voitures de grand-prix des années 1930 pour un usage routier.

Esthétiquement, la Devinci Classic D417 rappelle donc assez fortement les Riley, calandre comprise. Devinci prévoit une production annuelle de 100 exemplaires maximum, chaque unité étant personnalisée à la demande de son propriétaire. La fabrication, en aluminium avec un intérieur en cuir (rouge de série), apparaît donc extrêmement soignée.

Devinci Classic D417

Devinci Classic D417 : Rétro et électrique

La Devinci Classic D417 est animée par un moteur électrique de 19 kW, bridé à 15 kW pour répondre aux exigences de la réglementation européenne. Cela lui permet de passer de 0 à 50 km/h en 4 secondes. En option, il est possible d’obtenir un bruitage moteur. La batterie de 13,3 kW offre une autonomie théorique de 150 km. C’est sans doute valable en mode « City » ou « Eco », sans doute moins en mode « Sport », qui permet de tirer la quintessence de l’engin, en particulier dans les événements réservés aux propriétaires de ces autos, organisés par Grand Prix 1930. Le pilote de rallye Ari Vatanen est parrain du projet.

À côté de Peugeot, Renault et Citroën, il faut désormais rajouter Devinci à la liste des marques automobiles françaises. Conçues début 2018 par un pilote professionnel, ces voitures sont fabriquées dans le Tarn, à Saint-Sulpice. « Nous sommes implantés ici depuis trois ans. Ce n’est pas très loin du circuit d’Albi, dont je suis cogérant. C’est pratique pour les essais », explique Jean-Philippe Dayraut, le créateur et dirigeant de Mitjet Motorsport.

Devinci Classic D417

► Voir aussi tous les autres modèles électrique

Modèle exclusif

Une nouvelle automobile Made in France est donc née : électrique, rétro, sobre donc luxueuse. Un design avec un clin d’œil réussi aux voitures des années 30. Sa conception et sa motorisation font appel aux nouvelles technologies. «Nous avons déjà vendu les 30 exemplaires produits cette année. Chaque voiture [est] unique. Le client choisi la peinture, les stickers et son nom est_gravé à l’intérieur de l’habitacle. Plus de 80 % des composants sont_fabriqués dans le Tarn; carrosserie, châssis, sellerie, électronique… », précise Jean-Philippe Dayraut.

Côté prix, comptez 44.000 € HT pour une acquisition intégrale ou 575 € TTC par mois pour le modèle avec batterie 15 kWh. Pour la batterie 22 kWh, il faudra débourser 1900 euros de plus.

Galerie Photos


Next Post

Renault EZ Flex Concept 2019 - Petit utilitaire 100% électrique.

lun Mai 6 , 2019
Renault EZ Flex: Électrique et […]
Renault EZ Flex Concept 2019
%d blogueurs aiment cette page :