Gumpert RG Nathalie 2018 a une pile à combustible spéciale

Gumpert RG Nathalie 2018

La Gumpert RG Nathalie est entièrement électrique.

La RG Nathalie est un coupé sport qui s’inspire très clairement de la Nissan GT-R. Regardez la silhouette. Cependant, il n’y a pas de V6 biturbo de 3,8 litres sous le capot, car la Nathalie est entièrement électrique. Il dispose de quatre moteurs électriques (un pour chaque roue), qui sont alimentés par une batterie de 70 kWh.

Pile à combustible au méthanol

Le prolongateur d’autonomie est une pile à combustible au méthanol, ce qui donnerait à la Nathalie une autonomie de 1000 kilomètres. Pourquoi une pile à combustible au méthanol? Parce que selon Gumpert, le méthanol (alcool) est beaucoup plus facile à distribuer et à faire le plein que l’hydrogène. La Nathalie aurait une émission de CO2 de 30 g / km.

Gumpert RG Nathalie 2018

Plus de quatre tonnes

On ne sait pas encore exactement combien de pouvoir il a. Gumpert rapporte que la Nathalie peut accélérer à 100 km/h en 2,5 secondes et atteindre une vitesse de pointe de plus de 300 km/h. S’il y a suffisamment d’acheteurs pour la voiture, un maximum de 500 sera_construit. Il coûterait alors environ 420 000 euros, hors taxes.

Extérieurement, la super sportive possède une personnalité bien à elle. Ainsi la face avant apparaît très torturée avec des entrées d’air occupant la quasi-totalité du bouclier et des feux réduits à leur plus simple expression. De profil, on remarquera les jantes à six bâtons ainsi que les bas de caisse creusés. Enfin, la poupe a de faux airs d’Audi R8 tandis que des volets amovibles situés sous les feux viennent améliorer l’aéordynamisme. Un aérodynamisme auquel participe également le diffuseur installé en bas de pare-choc.

Les premières livraisons sont_prévues courant 2019, à un tarif à ce jour encore inconnu. Mais la RG Nathalie n’est que le premier pas de la collaboration entre Gumpert et Aiways. En effet, la société construit actuellement une usine à Shangrao, dans la province chinoise du Jiangxi. A terme, Aiways vise une production de 300 000 véhicules annuellement, et une gamme composée de SUV et de berlines.

Galerie Photos RG Nathalie

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.