Dacia Constructeur Automobiles

Dacia – Histoire de l’automobile Roumaine

Logo Dacia
Logo Dacia

Dacia est un constructeur d’automobiles roumain, filiale du groupe français Renault. Les véhicules produits sont commercialisés sous la marque Dacia en Europe et sous Renault dans le reste du monde.

En 2014, 475 000 voitures Dacia et 629 000 véhicules Renault ont été produits. Son nom correspond à la forme latine du nom de la province romaine qui correspond à la Roumanie actuelle : la Dacie.

La naissance de la marque, c’est avant tout de la politique à la sauce communiste. En 1965, Nicolae Ceausescu succède à Gheorghiu-Dej et souhaite montrer la puissance économique de cette République socialiste. Ceausescu va notamment s’intéresser à l’automobile. Il rêve d’un constructeur capable de produire une voiture populaire qui prendrait le nom de Dacia. Ce nom Dacia vient de Dacie, qui était le nom de la Roumanie sous l’antiquité.


Dacia

2018 Dacia Logan MCV Stepway
2018 Dacia Logan MCV Stepway
2018 Dacia Logan MCV Stepway
2018 Dacia Logan MCV Stepway
2018 Dacia Logan MCV Stepway
2018 Dacia Logan MCV Stepway
2017 Dacia Sandero Stepway
2017 Dacia Sandero Stepway
2017 Dacia Sandero
2017 Dacia Sandero
2017 Dacia Logan MCV
2017 Dacia Logan MCV
2017 Dacia Logan
2017 Dacia Logan
2017 Dacia Logan
2017 Dacia Logan
2017 Dacia Logan
2015 Dacia Sandero Anniversary
2015 Dacia Sandero Anniversary
2015 Dacia Logan MCV Anniversary
2015 Dacia Logan MCV Anniversary
2015 Dacia Duster Steel
2015 Dacia Duster Steel
2015 Dacia Duster Commercial
2015 Dacia Duster Commercial
2015 Dacia Duster Anniversary
2015 Dacia Duster Anniversary
2015 Dacia Dokker Stepway
2015 Dacia Dokker Stepway
2015 Dacia Dokker Anniversary

La première voiture

Un cahier des charges est élaboré, les premiers traits de la voiture sont esquissés. Il faudra une automobile de taille moyenne, avec un moteur situé entre 1.000 et 1.300 cm3 et produite à environ 50.000 exemplaires annuellement. Mais le gouvernement roumain le sait, produire une voiture en partant d’une page blanche sera une tâche difficile. Il décide de se tourner vers la production d’une voiture sous licence afin d’économiser du temps et surtout de l’argent.

Un appel d’offre est donc lancé, plusieurs constructeurs y répondent : Alfa Roméo; Ford, Morris et Peugeot. Le premier choix des roumains se porte sur Peugeot avec sa 204 mais ce projet fut finalement abandonné. Une seconde tentative est effectuée avec Morris et sa Mini mais là encore, les négociations échouent. A ce moment, un constructeur japonais arrive, il s’agit de Toyota qui semble bien placé. Les constructeurs européens font barrage pour éviter l’irruption des voitures nippones en Europe. La France propose à la Roumanie de produire des Renault sous licence, rappelons que le constructeur français était alors nationalisé.

1968 a 1972 Dacia 1100
Dacia 1100

Renault fut retenu par les roumains, puisque la Régie leur proposait de produire la future Renault 12 sous licence. Ainsi, Dacia s’équipait d’une voiture moderne, mais sa commercialisation n’est pas prévue avant 1969. Cela n’empêche pas la signature d’un accord en 1966 entre la Roumanie et Renault, Dacia était née. En attendant la Renault 12, il lui propose de produire la R8, la R10 et la R16, c’est finalement la première qui fut choisie.