Donkervoort D8 GTO JD70 Bare Naked Carbon Edition 2020

Donkervoort D8 GTO JD70 Bare Naked Carbon Edition 2020

Donkervoort D8 GTO JD70. Le secret ? Un habillage plus léger tout en carbone.

Présenté dans les premières semaines de juin. Le nouveau Donkervoort D8 GTO JD70 a adopté son côté fibre de carbone avec l’introduction de la nouvelle Bare Naked Carbon Edition (BNCE). La carrosserie en carbone du nouveau Donkenvoort D8 GTO-JD70 BNCE diminue de plusieurs kilogrammes par rapport au poids total de la voiture ordinaire, ce qui fait pencher la balance à 700 kg. Site officiel Donkervoort

Donkervoort D8 GTO JD70 Bare Naked Carbon Edition 2020

Plus ou moins de carbone apparent! telle est la caractéristique de cette superbe Donkervoort D8 GTO-JD70 sachant que ces « options au carbone apparent » sont accessibles sur les 70 exemplaires de la sportive venue des Pays-Bas. Le premier niveau « Exposed Carbon Upgrade » met en valeur le matériau ultra-léger de manière vernis (mat ou brillant), ceci principalement pour les panneaux situés sur les flancs de l’auto, les ailes au niveau du compartiment moteur et la prise d’air du capot.

Le second niveau « Hypercar Carbon Weave » permet de réduire le poids de la Donkervoort D8 GTO-JD70 grâce à d’un tissage de fibre de carbone encore plus exclusif et très largement visible. Quant au « Full Exposed-Carbon », on passe à une carrosserie avec du carbone exposé, ceci jusqu’à l’élément qui protège l’échappement. De nouveau, le poids de l’auto est, bien sûr, réduit. Enfin, pour le « Full-Exposed Coloured Carbon » fait apparaître du carbone teinté partout avec une sportive totalement « nue ».

Donkervoort D8 GTO JD70 Bare Naked Carbon Edition 2020

Pour reprendre les termes du communiqué publié par Donkervoort : « La finition Full-Exposed Coloured Carbon est au sommet de la liste des options pour le carbone apparent. Chaque élément de carrosserie en fibre de carbone-Kevlar (ce qui représente 95% de la carrosserie) est entièrement exposé sous un revêtement de vernis teinté transparent. » Le poids annoncé de la sportive ultra-légère passe en-dessous de la barre des 700 kilos, à moins de 694 kilos.

Motorisation

Le moteur cinq cylindres en ligne de 2,5 litres le plus puissant jamais construit par Donkervoort. Il délivre 415 ch (310 kW) de puissance et 520 Nm de couple. Le moteur délivre son couple maximal à partir de 1750 tr/min et le maintient à 6350 tr/min! à ce stade de la plage de vitesse, la plupart des voitures atteignent leurs performances maximales. Son agencement correspond à celui du précédent D8 GTO-40. Techniquement, il est suffisamment familier pour attirer les fidèles fans de Donkervoort! tout en offrant suffisamment de performances et de caractère bruts pour gagner de nouveaux clients.

L’échappement, équipé d’un nouveau système de convertisseur catalytique, émerge du côté devant les roues arrière. Cela permet d’économiser du poids grâce à des longueurs de tube plus courtes! et il est également réglé pour apporter un son de moteur encore plus émotionnel à la voiture.

Galerie Photos / Donkervoort D8