Mercedes-Benz 190 E 2.5 16 Evolution II 1990 – Homologation DTM

Mercedes-Benz 190 E 2.5 16 Evolution II 1990

La 190 E 2.5 16 Evolution II, l’une des voitures de course DTM les plus réussies

La Mercedes-Benz 190 E 2.3-16 est le résultat d’un partenariat entre la célèbre firme d’ingénierie Cosworth et Mercedes-Benz.

Pour rester compétitif dans le championnat des voitures de tourisme du groupe A! Mercedes a dévoilé la Mercedes-Benz 190 E Evolution II au salon de Genève 1990. L’écart le plus radical par rapport à la 190 standard était son kit carrosserie qui comprenait un aileron arrière scandaleux! probablement le plus grand jamais monté sur une Mercedes à quatre portes.

Mercedes-Benz 190 E 2.5 16 Evolution II 1990

Homologation du groupe A

À l’époque, l’homologation du groupe A exigeait que les dispositifs aérodynamiques de la voiture de course soient limités à ceux de la version de série. La Mercedes-Benz 190 E a donc conservé la carrosserie complète de la compétition! y compris son aileron arrière inhabituellement haut. Ce qui était nécessaire car les réglementations ne permettaient pas à l’aile de gêner la vision arrière. Ainsi, les ingénieurs intelligents ont mis une couverture sur le dessus du pare-brise arrière afin que l’aile haute ne soit pas visible.

Mercedes-Benz 190 E 2.5 16 Evolution II 1990

Alors que les évasements de roues plus grands et le barrage avant ont fait de leur mieux pour correspondre à l’aileron arrière! l’intérieur de la 190E était l’affaire. Les finitions en bois opulent et les sièges en cuir n’ont pas fait grand chose pour rappeler au conducteur qu’il s’agissait d’une spéciale dérivée de la compétition. Curieusement, un bouton spécial a été fourni pour offrir trois hauteurs de conduite différentes.

Motorisation

Sous le capot, rien n’a été substantiellement modifié par rapport à la 190 190 2.5-16 standard! mais Mercedes-Benz a modifié le taux de compression; la levée des soupapes; le calage; les voies d’admission; les gaz d’échappement pour aider la voiture à atteindre 232 ch par rapport à la 195 normale.

Mercedes-Benz 190 E 2.5 16 Evolution II 1990

Découvrez tous les autres modèles Mercedes

Le châssis a_été amélioré en conséquence avec des freins plus gros; une suspension plus dure; des roues de 17 pouces et la hauteur de conduite réglable hydropneumatique est restée intacte.

Plus de 502 voitures ont_été construites et toutes dans un schéma de peinture métallique bleu-noir. Les modifications apportées à ces voitures ont été suffisantes pour que Klaus Ludwig décroche le titre de pilote DTM en 1992. Site officiel Mercedes

Galerie Photos / Mercedes-Benz 190 E


Derniers contenus